seniors et incontinence

Les astuces pour gérer l’incontinence

Nous savons aujourd’hui que l’incontinence touche un grand nombre de personnes, ne faisant aucune distinction dans la population. Ce trouble de l’organisme doit être diagnostiqué afin de pouvoir adopter les bons gestes et vivre sereinement au quotidien. Nous vous livrons ici quelques astuces pour dédramatiser l’impact des fuites urinaires sur votre vie de tous les jours et retrouver votre tranquillité.

Comment vivre ses fuites urinaires en toute tranquillité ?

Aujourd’hui, souffrir de fuites urinaires n’est plus un facteur d’évitement et la plupart des personnes concernées sont à même de vivre au quotidien en toute tranquillité. L’incontinence touche une bonne frange de la population, même si elle est plus marquée chez les femmes et s’installe avec l’âge. Il est important de dédramatiser ces troubles courants et de trouver les bonnes astuces pour s’en accommoder au mieux.

Libérer la parole pour accepter l’incontinence au quotidien

Le premier geste lorsque l’on commence à souffrir de fuites urinaires doit être d’en parler à son médecin. Lui seul est à même de détecter de quelle incontinence vous souffrez, par impériosité ou d’effort, et de vous orienter vers les solutions adaptées. Cette démarche permet en tout premier lieu de rassurer sur le quotidien et d’écarter d’éventuelles pathologies.

Il est essentiel de ne pas se murer dans le silence et de se confier à des proches en qui vous avez toute confiance. La communication a pour but de dédramatiser un trouble qui est, de plus, très courant. Vos proches, amis, famille, conjoints, seront à même de vous épauler et de vous soutenir. Vous vous libérez ainsi des tensions ou angoisses que vous pouvez ressentir et pouvez à partir de là retrouver le chemin d’une vie tout à fait normale.

Cette communication est essentielle dans le couple pour ne pas rompre l’intimité avec le ou la partenaire. Ils pourront alors tout mettre en place pour vous faciliter la vie au quotidien en adaptant certains programmes, sorties ou voyages…

Réguler les apports hydriques pour gérer l’incontinence

La relation entre un apport hydrique trop élevé et incontinence urinaire n’est en aucun cas établie. Oubliez donc dès maintenant la solution qui consiste à boire moins d’eau pour réguler les fuites urinaires, ça ne marchera pas ! L’incontinence est causée par d’autres facteurs comme    la sédentarité, l’obésité, le tabagisme, la ménopause, l’inflammation de la prostate…

Il est essentiel de continuer à boire une quantité d’eau adéquate quotidiennement, soit au minimum 1,5 l d’eau. Ne pas boire assez d’eau entraîne en revanche d’autres problèmes, favorisant par exemple la prolifération bactérienne dans la vessie qui produit des infections urinaires à répétition.

Boire, oui ! Et en bonne quantité ! Mais attention aux boissons que vous choisissez. La bière, le vin et les spiritueux en général peuvent irriter la vessie et la rendre instable. Le thé, le café et les boissons gazeuses sont connus pour leurs propriétés diurétiques, il faut donc les éviter ou du moins en limiter drastiquement la consommation. Réservez toutes ces boissons pour des moments de détente, dans un environnement pratique ou familier.

Enfin, vous pouvez boire sans contre-indications jus de fruits, tisanes, thés et cafés décaféinés.

Adapter son quotidien en fonction de son incontinence

L’enjeu principal lorsque l’on souffre d’incontinence est d’adapter son quotidien pour garder une vie totalement normale et essayer de ne rien s’empêcher. Il y a juste quelques ajustements à mettre en place.

Vous pouvez par exemple anticiper vos voyages et vos sorties plutôt que d’annuler toute activité à l’extérieur. Dans le cas d’un long trajet en bus ou en voiture, vous pouvez penser à porter des protections absorbantes qui vous permettront de voyager sereinement et sans angoisse. Munissez-vous également de lingettes pour pouvoir effectuer une toilette rapide dans tous les lieux que vous visiterez.

Choisissez également des vêtements faciles à retirer en cas d’envie pressante. Bannissez par exemple les ceintures ou encore les fermetures éclair qui accrochent. Soyez sûr de pouvoir enlever vos vêtements rapidement, en toute circonstance.

S’équiper de matériel spécialisé pour retrouver sa tranquillité

À la maison, facilitez l’accès aux toilettes en dégageant les couloirs et en les éclairant pendant la nuit. Vous pouvez également équiper la salle de bains ou les toilettes d’une poubelle à couches anti-odeur spécialement conçue pour les protections pour adultes. Grâce à sa double étanchéité, elle élimine toutes les odeurs désagréables. De plus, parfaitement discrète, la poubelle dissimule son contenu. Ce type d’équipements contribue à vous faciliter la vie au jour le jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *